Genuine Tickling

Custom 27

Custom 27

$15,99

Length : 30 : 16

2 girls on 1 guy domination

Add to Wishlist
Add to Wishlist

Description

French custom request :

La vidéo dure 25 minutes et met en scène 2 filles et 1 homme. Les 2 filles seront dominantes et l’homme sera soumis. Il y a beaucoup de dialogues et le scénario est assez détaillé, ce n’est pas pour autant que les acteurs ne peuvent pas improviser sur le texte. Le plus important pour moi est le réalisme dans le jeu d’acteur. Pour + de facilité pour l’écriture, je vais leur donner des prénoms, mais ils n’ont pas d’importance. – Sarah : tenue décontractée. – Benoit : tenue normale. – Julie : tongs, jeans, et un haut un peu classe.

Les pieds de Sarah et Julie doivent être un peu sales, genre poussiéreux après avoir marché pieds nus dans un appart, les tongs de Julie également. Les ongles des pieds vernis c’est mieux, mais si pas ce n’est pas grave. Sarah vit avec Benoit, ils sont colloc Ils sont déjà dans une relation un peu hiérarchique au début de la vidéo. Benoit est fan de Sarah, il l’a toujours adulée et ne sait rien lui refuser, il ferait n’importe quoi pour elle, il en est vraiment fort amoureux.

Ce n’est pas pour autant que son attitude est exagérée avec elle, c’est quelqu’un de normal dans son comportement. Sarah quant à elle, s’en fout un peu de Benoit et a tiré avantage de la situation. Elle lui fait faire tout ce qu’elle veut, c’est donc lui qui fait le ménage, la vaisselle, la lessive, les courses,…

Au fur et à mesure de leur relation, il en est venu à répondre au claquement de doigt de Sarah, pour lui apporter des choses, lui masser les pieds, lui faire ses lessives. C’est devenu son esclave domestique. C’est également Benoit qui, via son travail, paye le loyer et subvient en partie aux besoins de Sarah, ça permet à Sarah de moins travailler.

Sarah s’en fout de Benoit, elle n’aime pas particulièrement le dominer, même si ça l’a fait un peu rire, mais elle profite surtout de la situation, c’est quelqu’un d’assez égoïste qui peut facilement profiter des gens s’il y a moyen. Scène 1 La vidéo commence avec Sarah et Benoit. Sarah est posée dans le canapé et Benoit lui masse les pieds. Sarah et au téléphone avec un garçon, on sent que la discussion est un peu chaude, elle le drague un peu.

Pendant le coup de fil, Sarah demande à Benoit différents services en plus du massage, on sent bien la position inférieure de Benoit par rapport à Sarah, même s’il ne se passe rien de « fétichiste » à ce moment-là. Une fois le coup de fil terminé, Sarah parle plus sérieusement à Benoit : Elle aimerait que Benoit fasse des heures supplémentaires pour gagner plus d’argent, elle n’a plus envie de travailler et aimerait avoir un style de vie plus onéreux, aller dans des grands restos, s’acheter une belle voiture, ne plus devoir compter l’argent,…

Benoit est un peu surprise et déçu, il trouve qu’il fait déjà beaucoup pour Sarah en plus de travailler temps plein et toute la gestion de l’appartement, + tous les services qu’il lui rend. Il n’a plus une minute pour lui. Face à l’attitude de Benoit, Sarah est très peu compatissante, elle ne tient pas du tout compte de ses plaintes et le renvoi vers sa tâche du moment, tout en lui expliquant la suite. Elle ne lui laisse pas vraiment la parole. Sarah explique que comme il n’a pas un travail qui lui permet de gagner + d’argent, il va travailler dans quelque chose de facile. Sarah a pris contact avec des gens riches qui cherchaient un domestique dans leur maison, prêts à mettre de l’argent pour le traiter comme ils le souhaitent.

Une dame va arriver et Sarah aimerait lui présenter Benoit et discuter des différents services qu’il peut lui fournir, elle compte sur Benoit pour se montrer sous son meilleur jour. Benoit n’a pas l’air d’avoir son mot à dire. Scène 2 : La dame arrive (appelons-là Julie) Les filles se saluent, et s’installent, Benoit ne sait pas trop où se mettre. Sarah et Julie commencent à discuter de Benoit comme s’il n’était pas présent, il est déjà considéré comme serviteur, leur sert des choses à boire etc… Sarah explique un peu à Julie la relation qu’ils entretiennent, elle et Benoit, au quotidien et financièrement.

Benoit est un peu gêné que Sarah parle comme ça de lui. Ensuite, la discussion porte sur les différentes tâches que Benoit devra effectuer dans la maison de Julie. Sarah semble assez surprise de tout ce qui est demandé, mais elle veut gagner son argent. Benoit a envie de réagir à ce qui se dit mais on sent que Sarah exerce une pression sur lui pour qu’il n’intervienne pas.

Ca arrive qu’elle contredise ses remarques pour rassurer Julie. Les demandes de Julie sont très strictes, en voici quelques exemples : – Benoit ne devra pas adresser la parole sans qu’on lui en donne la permission – Pour demander la parole, il devra embrasser les pieds des personnes à qui il veut s’adresser. – Il sera le serviteur de Julie, mais également de son mari, de ses 2 filles et de ses chiens, tous les caprices de chacun devront être remplis par Benoit sans exceptions, sinon il y aura des sanctions du type privation de nourriture, dormir dehors, servir de poubelle, de cendrier,… Julie a beaucoup d’imagination…

– Il aura un petit collier type shockeur relié à une télécommande que toute sa famille pourra utiliser pour l’appeler ou quand ils ne seront pas satisfaits de son travail. – Il devra masser les pieds de tout le monde, et Julie adore qu’on lui lèche les pieds après une longue journée de travail. Julie insiste bien sur la crasse qui doit être enlevée ainsi que l’odeur. – Autres choses humiliantes liées à sa posture de serviteur… Ce serait bien que ce ne soit pas une liste de tâches énoncées mais que ce contenu passe dans une discussion entre Julie et Sarah entre d’autres tâches ingrates.

Il arrive souvent que Sarah pouffe de rire en imaginant ce que Benoit devra faire, surtout les choses dégradantes, mais elle essaye de garder son sérieux pour ne pas décevoir Julie, elle a vraiment envie que ça fonctionne. Elle essaye de temps en temps de reprendre pour Benoit, mais sent que Julie est très stricte sur les règles. Avant de parler business, Julie aimerait s’assurer que Benoit fait bien les choses, elle va lui demander 2,3 services : Elle demande à Benoit de lui enlever ses tongs et de lui masser les pieds, après peu de temps, elle lui demande de les lécher.

Benoit n’a jamais fait ça de sa vie, il trouve ça dégoutant, il a vraiment du mal à accepter. Sarah le regarde avec insistance pour qu’il passe à l’action. Elle lui donne des consignes pour s’assurer qu’il fasse bien ça, qu’il passe bien partout, Benoit est vraiment dégouté. Julie semble satisfaite, elle attend ce genre de service depuis longtemps. Elle vérifie de temps à autre que ses plantes et doigts de pieds soient bien propres. Les deux filles sympathisent et parlent du fait qu’elles ne sauraient pas s’abaisser à faire ce genre de choses, heureusement que des gens comme Benoit existent !

Julie va ensuite demander à Benoit de venir se coucher dans le canapé, elle veut voir s’il ferait un bon coussin. Elle s’assied directement sur la tête de Benoit et invite Sarah à faire de même sur son corps. Benoit le vit vraiment mal, il a du mal respirer. Les deux femmes n’hésitent pas à rigoler de la situation, d’imaginer le pauvre Benoit. Julie explique que son mari et ses enfants adorent faire ça, et ça leur arrive souvent de péter. Les deux filles éclatent de rire, elles vont même jusqu’à échanger leur place pour que Sarah essaye aussi de s’assoir sur son visage, c’est en fait assez confortable trouve-t-elle.

On voit que les deux filles s’assoient sur lui sans prendre la peine de faire attention, comme si c’était un vulgaire fauteuil. Sarah lui fait même des blagues comme quoi il attendait ça depuis longtemps. Benoit tourne la tête pour ne pas avoir le visage directement dans les fesses, mais il se fait souvent recadré par les filles qui lui tournent la tête pour qu’il soit bien dessus. Le visage est plus confortable que le côté de la tête.

Les filles se décalent ensuite sur son corps, assises très proches de sa tête, limite sur son coup. Il ne sait pas bouger ses bras. Elles en profitent pour laver les tongs de Julie. Elles prennent les tongs en main et les font lécher par Benoit, dans tous les recoins, c’est comme s’il était un objet. Benoit essaye de refuser, mais les filles lui bouchent le nez avec leur doigts et l’empêchent de respirer, ce qui force Benoit à continuer.

Ensuite, Julie demande à Sarah de lui amener une de ses chaussettes sale et la met entièrement dans la bouche de Benoit. Toujours assises sur lui, elles lui bouchent le nez avec leurs doigts de main ce qui l’empêche de respirer, les 2 filles trouvent ça très drôle. Elles attendent parfois longtemps avant de laisser Benoit reprendre sa respiration, celui-ci essaye vraiment de se débattre. Elles lui mettent ensuite une pince à linge sur le nez, tout en discutant d’autre chose, et lui retirent de temps en temps pour qu’il puisse respirer, Benoit se sent abandonné et apeuré qu’on ne l’oublie.

Pendant toute cette scène, les deux filles alternent leur position sur Benoit. C’est + Julie qui montre et Sarah qui découvre. Ensuite, Julie veut voir si Benoit est assez résistant, il va de soi qu’il devra également faire des travaux manuels, supervisé par son mari, il y a un grand jardin a entretenir. Elle lui fait faire des pompages devant le canapé, et n’attend pas beaucoup de temps avant de poser ses pieds sur sa nuque, comme un repose pieds.

Sarah fait de même sur son dos. Les 2 filles commencent à discuter du prix, pendant que Benoit est en train de faire des pompages. Il a vraiment du mal à tenir le coup. Il tombe à plat ventre à un moment donné. Sarah a vraiment peur qu’il ne soit pas pris, elle lui ordonne de se relever et de faire un effort. Après avoir discuté d’un prix pour un mois chez Julie, Benoit est de nouveau couché par terre, essoufflé, avec les pieds des deux filles qui reposent sur lui. Julie salue Sarah, demande à Benoit qu’il lui remette ses tongs, elle viendra le chercher la semaine prochaine.

Scène 3 : Sarah et Benoit Un mois, c’est le temps que va passer Benoit chez Julie, sans en voir le moindre centime. Il devra combiner son travail et toutes ces tâches, ça lui semble infaisable. Il supplie Sarah de ne pas l’envoyer là-bas. Sarah lui répond que vu son travail actuel, Benoit peut s’arranger pour travailler la nuit, ça lui fera même gagner plus d’argent. Comme ça il pourra servir de domestique la journée et bosser la nuit. Benoit est triste de ne plus voir Sarah, il va passer un mois sans elle, alors que c’est pour elle qu’il va faire tout ça. Sarah fait beaucoup de chantage affectif avec Benoit.

Son attitude est beaucoup plus proche de lui. elle a vraiment envie de pouvoir s’acheter sa voiture et de ne pas devoir travailler, elle a besoin de beaucoup de repos. De plus, elle devra, pendant ce mois, s’occuper toute seule de l’appartement étant donné que Benoit ne sera pas là. Or, Sarah déteste faire le ménage, elle le fait fort culpabiliser… Benoit accepte finalement d’aller un mois chez Julie, Sarah est super contente, elle saute de joie ! Sarah rigole en imaginant les choses qu’il devra faire pour cette dame. Elle le charrie beaucoup. Scène 4 : Le retour Julie revient après un mois dans l’appartement de Sarah avec Benoit. Celui-ci est vraiment démoralisé et fatigué.

Julie et Sarah discutent un peu du travail de Benoit durant le mois qui vient de se passer. Julie explique certaines des sanctions que Benoit a reçues durant le mois. Sarah fait la fille concernée et très compréhensive avec Julie. Julie s’en va ensuite, elle demande à ce que Benoit la salue en lui baisant les pieds. Sarah est toujours un peu étonnée et rigole de cette situation. Dernière scène : Sarah et Marie Sarah demande à Benoit comment ça s’est passé, Benoit évoque beaucoup d’exemples de situations très humiliantes.

Sarah ne peut s’empêcher de pouffer en entendant tout ça, mais se force à rester faussement empathique. Sarah explique à Benoit que leur relation va évoluer. Sarah a préparé un contrat d’appartenance qu’elle aimerait que Benoit signe. Le contrat énonce toute une série de règles, comme le fait que l’argent de Benoit sera géré par Sarah, ainsi que tous ses biens, et toutes les décisions liées à sa vie. Ainsi, Sarah pourra louer Benoit à qui elle veut, quand elle veut, sans lui demander son avis. Elle lui présente ça un peu comme un mariage.

Benoit trouve ça bizarre, il a l’impression de devenir son esclave. Le mot fait rire Sarah, mais elle dit à Benoit de ne pas exagérer, il faut qu’il lui fasse confiance, ce n’est pas un monstre, elle n’a juste pas envie de perdre son temps à lui demander son avis, elle lui laissera d’office un peu d’argent de poche. De nouveau, Sarah fait beaucoup de chantage affectif avec Benoit en lui disant qu’elle sera super déçue si il dit non.

Benoit, comme d’habitude, accepte à contrecoeur et signe, Sarah est super contente, elle le charrie un peu avec le mot esclave, elle est trop contente de ne plus devoir travailler, elle va pouvoir mener la vie de ses rêves ! Benoit est inquiet quant au fait d’aller souvent chez des gens, et de ce qu’on risque de lui demander. Sarah dédramatise fort. Sarah doit passer un coup de fil, elle fait signe à Benoit de lui masser les pieds.

Durant la conversation, Benoit se rend compte qu’elle parle en fait à son petit copain. Il essaye quelques fois de prendre la parole, mais elle le regarde méchamment, il la dérange dans son appel. Elle explique à son copain la situation avec Benoit, le contrat, elle se moque de lui ouvertement. Elle pourra l’inviter dans des restos chics, ils vont avoir la belle vie maintenant, elle lui raconte en rigolant qu’il a dit le mot esclave.

Tout en lui racontant ça, elle frotte son pied sur le visage de Benoit, pendant qu’il lui masse l’autre. Elle raccroche et explique à Benoit que c’est normal qu’elle ait un copain, il faut bien qu’elle avance dans la vie. Benoit pensait que c’était lui son copain, Sarah rigole et lui dit que non, lui c’est son esclave. Enfin pas que son esclave, mais aussi celui de son mec, de ses amies, de qui elle veut en fait. Il a intérêt à être très gentil avec son mec, il va venir emménager ici, lui aussi aime qu’on lui lèche les pieds. Elle rigole et lui dit d’ouvrir la bouche, elle y met son pied. Benoit subit, il est presqu’en pleurs. Fin du clip

Footpredator

Hi , my site is about real girl meet on park , bar and street , they have to do challenge with their feet . There is also some custom of foot dom . I accept custom 🙂

More Products from Footpredator

Questions and Answers

You are not logged in

Currency
Euro
$ United States (US) dollar