Genuine Tickling

Custom footfetish Femdom

Custom footfetish Femdom

$15,00

Length : 25:25

it’s a custom order by a french guy : description below.

 

Add to Wishlist
Add to Wishlist
Sold By Footpredator
Report Abuse
Category: Tags: , , , , , , , , , ,

Description

Points importants pour nous : – Beaucoup de dialogues (surtout de la part de la fille) qui ne doit pas hésiter à improviser sur le scénario dans l’humiliation de son soumis.

– Grande importance du jeu d’acteur de la part du soumis et de la fille. (Elle doit quand même se sentir à l’aise avec tout ça et pouvoir avoir assez naturellement une attitude de princesse capricieuse). – Le soumis joue un rôle où il n’aime pas faire ce qui lui est demandé et donc pour rendre la chose crédible, il va falloir qu’il joue bien le mec dégouté, sinon ça gâche un peu l’histoire. Il s’exécute pour autant. Scénario : Le garçon habite avec la fille, ils sont colocataires depuis quelques mois. – 1ère partie (environ 5 min) : Lui est dans une autre pièce et elle est installée sur le canapé, avec les pieds nus posés sur la table basse. (plans sur ses plantes de pieds). Elle lui demande gentiment de lui servir un verre à boire, il le fait et lui amène un verre de soda. Elle le prend sans vraiment dire merci puis le goûte, et lui demande après de bien vouloir mettre des glaçons dedans car c’est trop chaud. Le garçon s’exécute, bien qu’il soit un peu énervé par cette attitude. Ensuite, il se tient devant elle un peu gêné et lui dit qu’il doit lui parler : Il vient de perdre son boulot et il va avoir du mal à payer le loyer qui arrive, et peut-être les autres aussi s’il ne retrouve pas du travail. Elle râle un peu, elle n’a aucun problème d’argent car son père assez fortuné paye tout ce qu’elle veut, il est d’ailleurs propriétaire de l’immeuble.

Cependant, elle trouve que ce n’est pas juste que son colloc ne paye pas sa part, elle lui dit qu’il va devoir faire ses affaires et partir, elle trouvera une autre colloc. Il ne sait pas quoi faire, il lui dit qu’en contre partie, il peut s’occuper de l’appart : ranger, laver, faire la vaisselle, même faire à manger pour elle si elle le souhaite. Elle lui répond que c’est déjà à peu de choses près ce qui se passe, car elle déteste la crasse et faire le ménage, elle n’a donc rien à y gagner d’accepter. Il s’en va faire ses valises, puis elle le rappelle, elle a une idée : Il va pouvoir rester dans leur appartement à une seule condition, faire tout ce qu’elle lui demande. Il est content mais un peu perplexe, il demande ce qu’elle compte lui demander, elle lui répond qu’elle va lui expliquer, mais avant elle aimerait bien une preuve de remerciement de son ami, elle lui demande de s’agenouiller et de lui embrasser les pieds pendant qu’elle lui explique.

Il s’exécute, avec elle qui rit et qui lui fait des blagues sur l’odeur de ses pieds, on voit que son ami est très dégouté par ce qu’il fait. Elle lui énonce alors les nouvelles règles : Pour certaines de ces règles, il n’en croit pas ses yeux, il dit qu’elle exagère mais elle reste très intransigeante, si il ne respecte pas ça, il s’en va. – Il ne dormira plus dans sa chambre mais dans le petit cagibi de nettoyage, fermé à clé. Le matin, elle ouvrira la porte de son cagibi pour qu’elle lui fasse son petit déjeuner. – Pour chaque repas, il devra être aux pieds, les embrasser et mendier la nourriture, si elle n’a plus faim, il aura droit à ses restes. La nourriture se mérite, ce n’est pas gratuit. – Dès qu’elle claque des doigts, il devra venir près d’elle et répondre à ses ordres en la vouvoyant et en l’appelant madame. – Quand elle rentre de ses cours, il devra lui enlever ses chaussures, mettre ses chaussettes dans sa bouche car elle ne voudra pas l’entendre parler et masser ses pieds jusqu’à ce que elle n’en veuille plus. – Elle s’est également renseignée, elle a appris que la salive était très bonne pour les pieds, elle va donc se servir de lui pour lui faire ce qu’elle appelle « des bains de langue », après une longue journée… – Il va de soi qu’il fera tout le ménage, la vaisselle, le linge… Son colloc est dépité, mais il n’a pas vraiment d’autre choix que d’accepter…

 

2ème partie (environ 15 min) : « Un mois plus tard » Elle rentre du sport, en tenue et se met dans le canapé, les pieds posés sur la table basse. Elle l’appelle maintenant “esclave” et il l’appelle “madame”. Elle claque régulièrement des doigts lorsqu’elle lui donne un ordre. Elle lui ordonne de venir s’occuper de ses pieds. Elle lui met ses chaussettes dans la bouche en insistant bien sur le fait qu’elles sont bien puantes. Elle demande alors à son esclave de se coucher par terre, sur le dos, tandis qu’elle se sert de son visage comme repose pieds. Il masse un pied pendant que l’autre est sur son visage. Comme l’esclave a des chaussettes dans la bouche, il ne peut respirer que par le nez. Elle en profite pour bien lui faire sentir ses pieds. Elle rigole de l’esclave, qui est souvent rappeler à l’ordre pour masser les pieds comme il faut. Elle n’hésite pas à écarter avec ses doigts son gros orteil et son index pour le placer directement sous son nez.

Elle lui bouche parfois le nez avec ses doigts, il a du mal à respirer, lorsqu’elle les retire, elle lui remet directement son pieds sur le visage pour qu’il prenne des bonnes inspirations. Elle y prend beaucoup de plaisir. Pour cette partie, c’est important qu’il y ait des zoom sur ce qu’il se passe + sur les expressions faciales de la fille. Elle décrète qu’elle veut s’amuser et décide de voir si il pourrait faire un bon chien… elle lui demande de mimer le chien et joue pendant quelques minutes avec lui : elle envoie plusieurs fois ses chaussures dans la pièce et lui ordonne de les rapporter, en claquant des doigts et en disant “AUX PIEDS” pour qu’il revienne. Elle lui bande les yeux en lui demandant si il peut retrouver ses pieds rien qu’à l’odeur, alors qu’elle se déplace dans la pièce … Autres improvisations possibles dans ce délire …

Puis elle reprend sa position, vautrée dans le canapé, comme une princesse, avec les pieds posés sur la table basse. Elle lui ordonne de venir lui faire son bain de langue. Plans de ses plantes de pieds pendant qu’il lèche. Pendant ce moment, elle lui dit que ce soir, une amie à elle va venir. Elle aimerait qu’il la traite comme une vraie princesse car elle aimerait bien louer ses services auprès d’elle. Le garçon ne comprend pas bien. La fille lui explique qu’elle compte le faire aller travailler chez d’autres personnes, pour faire le ménage, la vaisselle, faire le larbin et, bien sûr, elle a vanté auprès de ses amies le fait qu’il faisait de très bons et longs bains de langue, plus besoin de prendre de douche ! Comme tout travail mérite salaire, elle va bien sûr demander à ses amies de payer pour tout ça, mais c’est elle qui récoltera l’argent. C’est un peu comme s’il était sa pute. Autres dialogues humiliants à improviser. Fin du clip (durée d’environ 20 min)

Footpredator

Hi , my site is about real girl meet on park , bar and street , they have to do challenge with their feet . There is also some custom of foot dom . I accept custom 🙂

More Products from Footpredator

Questions and Answers

You are not logged in

Currency
Euro
$ United States (US) dollar